Risques biologiques : résultats de l’enquête Sumer 2009-2010

risques biologiques

En 2010 a été lancé une nouvelle enquête Surveillance médicale des expositions des salariés aux risques professionnels (Sumer). Lancée pour la première fois en 1987, elle permet de connaître, au niveau national et local, les risques auxquels sont exposés les salariés pendant leur travail (durée, équipements de protection utilisés, etc.) et ainsi définir des politiques de prévention et des priorités de recherche.

Les enquêtes réalisées en 1987, 1994, 2003 et 2010 ont été faite sur la base d’un protocole élaboré avec des experts de toutes les disciplines du champ santé et travail et avec l’accord des partenaires sociaux. Pour collecter les données, les salariés remplissent un questionnaire seul avant la visite médicale.

En 2010, selon l’enquête SUMER, 22,2 % des salariés sont exposés aux risques biologiques, soit plus de 4,7 millions de personnes.

Les risques biologiques, c’est quoi ?

Les risques biologiques résultent d’une exposition à des agents biologiques : bactéries, champignons, virus, etc. Ces agents sont présents dans plusieurs réservoirs (humains, animaux, produits d’origine humaine ou animale, matière organique, etc.) que l’on retrouve dans de nombreux secteurs d’activité : traitement des déchets, santé, entretien, agriculture, agro-alimentaire, etc.

0,7% des salariés sont exposés de manière délibérée dans le cadre de processus de recherche ou de production nécessitant l’utilisation d’agents identifiés et contrôlés. Ces expositions concernent principalement des fonctionnaires travaillant dans le domaine des études et de la recherche et sont des expositions de longue durée. Dans plus de la moitié de ces cas les salariés disposent des équipements d’hygiène suffisants mais une part importante ne dispose pas des moyens adaptés.

Les expositions « potentielles » aux agents biologiques sont les plus fréquentes : 21,9 % sont ainsi exposés à des agents biologiques. La majorité des expositions potentielles surviennent lors d’un contact humain avec des durées d’exposition élevées et des moyens d’hygiène souvent insuffisants. Les personnes travaillant dans la santé et l’action sociale et les professions vertes sont les plus exposées.

Source : Risques biologiques – Les résultats de l’enquête Sumer 2009-2010

 

Lire également:

– ICPE : Quelles sont les règles en matière de protection contre la foudre et les inondation ?

– ICPE : nouvelles modifications de la nomenclature

– Label Bas-Carbone : un projet de décret et d’arrêté

– Cancers professionnels : une nouvelle étude met en évidence le rôle de l’amiante


Veille réglementaire : Simplifiez-vous la vie !

Presque 50 000 heures économisées par nos utilisateurs en 2017

Une veille réglementaire HSE, énergie – RH 100% personnalisée selon votre activité, vos installations et équipements.

Prenez rendez-vous ci-dessous pour une démo gratuite !

 


This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!

Téléchargez gratuitement notre livre blanc "La veille réglementaire HSE : SIMPLEMENT !"Téléchargez
+ +
0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez